D'habitude, je ne fais pas part des travaux préparatoires. Jusque là je n'avais pas communiqué de confidences ni sur les réunions en bureau municipal (là, c'est trop la soute, donc chut... et puis, je n'y vais plus) ni sur les commissions.

aCette semaine, ce sera différent. J'ai certes plus d'un pied en dehors de la municipalité, mais il serait irresponsable de ma part de ne pas me rendre à la réunion de la commission des finances, l'ordre du  jour est trop crucial. On va nous exposer les résultats de la renégociation des prêts. Je m'y rendrai avec un esprit on ne peut plus attentif. Je ne sais pas me comporter comme la Pompadour, après moi, s'il peut ne pas y avoir de déluge, ce serait bien.