La grande panique annoncée n'aura pas lieu. Les humoristes de tout poil n'iront pas s'inscrire en masse chez Paul Emploi. UN nouveau gisement de vannes et de sarcasme vient d'être découvert. On y trouve tous les ingrédients pour trousser une belle histoire... tragique ou comique, selon l'humeur de celui qui tient la plume : Monsieur Hollande a lui aussi un problème avec les femmes. Certes ce n 'est ni dans le registre coeur d'artichaud bling bling, ni dans le genre charge, sabre au clair, à la sortie de la douche... Non le problème tient plutot du crépage de chignon....Twitter_is_Dead Quelque chose d'un peu normal, pour un homme, la cohabitation entre une conjointe et l'ex a beaucoup de difficulté à être paisible... surtout si le môsieur est passé directement de l'une à l'autre, sans étape intermédiaire... On peut aussi apprécier l'effet papillon, ou plutôt tweet, cuicui en français. Un ch'ti message suffit à mettre le feu aux poudres. Mais au lieu de se gausser d'une telle péripétie, il y a quand même une rationalité dans cet accroc. Madame Trierweiler ne veut pas que madame Royal prenne pied à La Rochelle... au détriment d'un socialiste. Finalement, elle fait du grabuge, mais ne tire pas à boulet rouge contre son camp.

Notre Jipépé est beaucoup plus rancunier et se le permet, lui,...  et il l'a fait à l'ancienne, par la presse interposée au soir du premier tour( extrait du parisien du 11/06/2012) : Jean-Pierre Pernot, candidat (MRC) dans la 2e. « Mes résultats ne sont pas au niveau de mes espérances. Ce soir (NDLR : hier soir), je suis très ennuyé. En tant qu’homme de gauche, je veux qu’elle l’emporte. Mais je ne peux pas emmener les gens vers une chausse-trape et soutenir un candidat avec un faux nez et une fausse barbe, un candidat faussement PS. J’ai un problème avec l’homme Vuilletet, qui est plus un homme de trahison que de conviction. Je regrette honnêtement les accords que le premier secrétaire du PS 95, Dominique Lefebvre, a pris et qui ne marquent pas une vraie volonté de faire gagner la gauche dans la circonscription. » Ce n'est pas du flingage à l'arme lourde, ça ?