arnaud

Une étincelle d'espoir vient pertuber un schéma tragique auquel on a trop tendance à s'abandonner. Cela tient à quelques communiqués, en langue de bois garantie pur jus. Le nouvel obs reprend mot à mot le contenu, le Figaro aussi, pas de commentaire, un processus est en cours, il y a de quoi être optimiste: une solution interne au groupe Electrolux peut être trouvée pour Revin. Derrière ce monument de mots creux tous diplomatiques, on voit bien qu'il y a eu une forte intervention du gouvernement. Forte pour conserver les emploi sur place, forte pour peser sur le groupe suédois, forte pour le faire fléchir, mais sans esbrouffe, sans accusation, sans scandale...

Electrolux n'a pas été cloué au pilori, il n'y a eu ni rodomontade de l'Etat, ni agression sur la place publique. Il s'est passé quelque chose, peut être n'en saurons nous pas plus avant longtemps.

J'espère que cela ira dans ce sens... dans ce cas je dirai, bravo Arnaud, Jean Marc... et même bravo François.

Si ça manque de testostérone, pas grave si c'est efficace...